Les pays qui ne respectent pas les quotas d’attribution du droit d’asile au sein de l’Union européenne pourraient se voir privés d’aides dans d’autres domaines, a mis en garde dimanche la chancelière allemandeAngela Merkel.

Merkel lie solidarité sur les migrants et solidarité financière. « S’il n’y a pas de solidarité sur la migration, il ne pourra pas y en avoir dans d’autres domaines, et cela pourrait se révéler amer pour la cohésion européenne », a déclaré Angela Merkel au journal Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Ses propos sonnent comme un avertissement à certains pays d’Europe de l’Est, qui bénéficient de milliards d’euros en tant que membres de l’UE (…)

Source : http://www.europe1.fr/international/accueil-des-refugies-merkel-met-en-garde-les-pays-ne-respectant-pas-leur-quota-3432122