Mauvaise foi islamique. Répondant à la nouvelle que l’attentat terroriste d’hier à Paris a été commis par un homme originaire de Tchétchénie, le président tchétchène Ramzan Kadyrov a répondu sur le service de messagerie Telegram que l’auteur présumé « a grandi et a formé sa personnalité, ses opinions et ses croyances dans la société française. »

« Je considère qu’il est important de souligner que le fait que Hassan Azimov ait décidé de poursuivre une voie criminelle relève entièrement de la responsabilité des autorités françaises », a écrit Kadyrov. « Je suis sûr que s’il avait passé son enfance et son adolescence en Tchétchénie, le sort de Hassan aurait été différent. »

L’État islamique a publié une courte vidéo censée montrer le djihadiste qui a attaqué plusieurs personnes avec un couteau à Paris hier. La vidéo a été diffusée par l’agence de presse Amaq du groupe. Une capture d’écran du jeune homme peut être vu ci-dessus. La vidéo est similaire à un certain nombre d’autres clips auto-enregistrés publiés par le groupe après des attaques à petite échelle en Europe depuis la mi-2016.

L’homme masqué prête serment d’allégeance à Abu Bakr al-Baghdadi et exhorte également les fidèles de l’État islamique à continuer de se battre. Une formule similaire a été utilisée dans les vidéos précédentes d’Amaq.

Source