Un célèbre patriote roumain, qui produit des vidéos sur Youtube et fait partie d’un collectif nationaliste, a fait irruption dans l’Opéra de Cluj (grande ville roumaine) pour manifester contre la promotion artistique de la foi islamique à travers une prière en arabe chantée par un des comédiens.

Quand on sait combien les roumains ont souffert de la barbarie ottomane dans le passé, qui fut meurtrière et destructrice d’architecture et d’églises, on ne peut que comprendre le dégoût que les patriotes de ce pays ressentent face à ces tentatives de « dialogues culturels » avec un monde oriental qui n’a jamais voulu que contaminer l’Europe de sa peste verte.