Comment ne pas entendre la Grâce dans ce chant ? Les chants chrétiens sont souvent d’une puissance à pénétrer l’âme, laissant à la fois démuni et réanimé : des compositeurs et interprètes de génie européens ont su faire apparaître Dieu dans ces œuvres, de la même manière qu’il est présent dans nos cathédrales.

Notre patrimoine chrétien chanté regorge de trésors comme Salve Regina ou Kyrie des Gueux, encore faut-il les interpréter avec toute la profondeur qu’ils méritent, et avec les voix qu’ils méritent, sans castrat ni Marie-Christine.

Et vous, c’est quoi votre chant chrétien préféré ?