Le FBI enquête sur une affaire immobilière de 2010 orchestrée par Jane Sanders, épouse du sénateur d’extrême gauche Bernie Sanders, d’après Zero Hedge.

Selon VTDigger, «Robin Lloyd, ancien membre du conseil d’administration du Burlington College, a témoigné pendant environ une heure le 26 octobre au palais de justice fédéral de Burlington.

Paul Van de Graaf, chef de la division criminelle du bureau des avocats des États-Unis au Vermont, a interrogé Lloyd sur son rôle de présidente du conseil d’administration des collèges pendant une période où Sanders recueillait des dons et s’engageait à acheter une propriété au bord de la ville à 10 millions de dollars.

Mme Sanders est accusée de «stratagème frauduleux» et d’avoir menti sur le financement de la transaction, tandis que le FBI étudie également des allégations selon lesquelles le bureau de Bernie Sanders a fait pression sur la banque pour qu’elle approuve le prêt.

(…) Et en 2010, Jane Sanders a annoncé un plan visant à déménager le minuscule collège de Burlington, sous-financé, sur une parcelle de 33 acres située au bord d’un lac au nord de Burlington. « C’était la dernière parcelle de propriété non bâtie sur le bord du lac », selon Guma.

La propriété appartenait au diocèse catholique romain, qui était à court d’argent après avoir récemment dû payer plus de deux douzaines de poursuites pour abus sexuels s’élevant à 17,76 millions de dollars. La propriété de 33 acres a été mise en vente pour 12,5 millions de dollars, et l’église a accepté de prendre l’offre de Jane Sanders de 10 millions de dollars. (…)

Source : Zero Hedge