« La drépanocytose, par exemple, est une maladie génétique qui ne concerne quasi-exclusivement que les populations extra-européennes : elle ne touche essentiellement que les personnes originaires des Antilles, d’Afrique noire mais aussi d’Afrique du Nord. »

Le génocide, où destruction d’un peuple, ne se fait pas toujours par un massacre, mais peut s’accomplir par la spoliation de ses terres par des peuples étrangers, le déclassement de ses membres et la dilution continue jusqu’à ce qu’il devienne une minorité, comme en région parisienne si vous enlevez les touristes.

La Normandie est passée de 17,36% à 16,01%, ce qui est une petite baisse. On compte sur nos envahisseurs pour remédier à ça en mettant des pornos avec des blanches pendant qu’ils ramonent leur voilée, ou quelques nasheed appelant à la haine du blanc, ça leur évitera le coup de mou. Leur hymne pourrait être ce malaise musical.

Parmi les régions entièrement blanches il y a peu et subissant une invasion très récente et continue :

La Bretagne : 3 fois plus de non-blancs de 2005 à 2016
Le Pays de la Loire : 2 fois plus de non-blancs de 2005 à 2016

Voir aussi : Modélisation de l’accroissement de la population des arabo-musulmans

Tant que les blancs ne comprendront pas qu’ils sont déclassés et qu’ils doivent faire un maximum d’enfants et profiter des allocations sociales particulièrement généreuses quand on ne branle rien de sa vie, tant qu’ils mettront au-dessus de tout leurs petites carrières, leur honte du jugement par d’autres blancs et qu’ils ne comprendront pas qu’on ne vit que pour transmettre la vie, les gènes et la culture, l’argent de l’Etat ira quasi-exclusivement à cette invasion.

L’Histoire et l’évolution ont toujours prouvé que les animaux qui disparaissent ne sont pas forcément les faibles, mais ceux qui n’arrivent pas à s’adapter.

Le blanc qui s’attend à atteindre le rêve américain et un salaire à 5 chiffres en 2017 et qui attend d’avoir cette situation pour avoir des enfants va disparaître. Un nouveau blanc apparaîtra de toutes les lignées éteintes des fins de races blanches.

A nous tous d’avoir une vision moins stakhanoviste de la réussite, et plus humaine, plus familiale, que certains bourgeois appelleront « hédoniste » si vous ne faites pas tout ça la mort dans l’âme.
Bref, je suis en train d’expliquer à des pandas qu’il faut vivre, manger, boire, respirer, baiser et avoir des petits.

Suivez la chaîne de Camarade Jean, et soutenez-le suite à la censure de son ancienne chaîne. Il fait d’excellentes vidéos sur le communautarisme blanc, seul avenir du blanc : cliquez ici.