L’information a été confirmée ce lundi matin à LCI : la compagne de l’assaillant djihadiste Radouane Lakdim regrette qu’il n’y ait pas eu plus de morts dans l’attaque qui a fait 4 morts dans l’Aude.

Cette jeune femme de 18 ans est fichée S depuis 2017, a indiqué une source proche de l’enquête à LCI. Sans surprise, elle est aussi connue de la police pour des affaires de droit commun.

Très active sur les réseaux sociaux, elle se dit sympathisante E.I sur Facebook. Toutefois, elle est considérée comme une menace basse parmi les 12 000 fiches S émises actuellement pour de l’islam radical.

Tout en affirmant n’avoir rien su des projets de Lakdim, cette convertie a cependant raconté lors de sa garde à vue être pro-djihad armé.

Elle a par ailleurs affirmé son soutien aux attentats en France, pays qu’elle qualifie de « mécréant » : elle considère normal que Daesh venge ses “frères” tués par l’armée française en Syrie ou en Irak. Elle a dit regretter qu’il n’y ait pas eu plus de morts lors des attaques de vendredi. Enfin, elle a indiqué aux enquêteurs que si elle avait été au courant des projets d’attentats de son compagnon, elle ne l’aurait pas dénoncé.

Source : LCI

Laisser un commentaire