Une loi «contraire aux droits fondamentaux», «discriminatoire» et «indigne de la Genève internationale» : c’est ce que veulent combattre quatre comités issus de la gauche et des associations, qui se sont unis contre la loi sur la laïcité de l’Etat (LLE).

De son côté, le comité féministe dénonce une loi qui discrimine les femmes, en particulier les musulmanes : «Elle prive les femmes portant un voile d’une partie de leurs droits politiques et les exclut de l’accès au travail dans le secteur public, donnant un exemple désastreux pour l’ensemble de l’économie», indique le comité. (…)

Source via lesobservateurs.ch