“Il n’y avait que des Français de souche.”

“La principale utilité de ces rassemblements, c’est que les vrais Français se croisent.”

“Ils redécouvrent une fraternité, une solidarité, retrouver la conscience du nombre, et du fait qu’on peut faire.”