« Il n’y avait que des Français de souche. »

« La principale utilité de ces rassemblements, c’est que les vrais Français se croisent. »

« Ils redécouvrent une fraternité, une solidarité, retrouver la conscience du nombre, et du fait qu’on peut faire. »