Sur la question délicate de la domination du monde occidental blanc par une certaine élite juive, Guillaume Faye, considéré comme racialiste « sioniste » par une part importante de l’extrême droite française, met les choses au clair.
Ce n’est pas inintéressant.