En ralliant le BHL side et le BFM style à pas feutré, comme lorsqu’on ouvre nuitamment la porte du pont levis à l’ennemi, la clique d’alain bonnet s’expédie elle même à la déchetterie des farces qui ont trop duré.

Nous n’avons plus de temps à perdre avec toutes ces conneries en forme d’analyses savantes :

Le national sionisme n’existe pas.

Ces autistes risibles ont passé 15 ans à déclarer que le sionisme consistait à interdire le nationalisme au goy afin de le réserver à l’état d’israël.

Ironie des transformations dialectiques, ils doivent maintenant gérer en catastrophe le fait pourtant prévisible, que Zemmour qu’ils qualifiaient de “siouniss” pour tuer le temps, se montre bien plus conséquent qu’eux sur le plan de la résistance à l’invasion migratoire. Ce qui n’est pas difficile.

En effet, depuis que quelques juifs médiatiques en ont plein le cul des Atchoum, et disent à leur tour ce que le Pen dénonçait depuis le début (l’urgence et le sang en plus), il y a de la concurrence sur le marché de l’analyse politique. Hélas pour eux, heuhéhaire a choisi depuis longtemps d’être un fourre tout analytique, plutôt qu’un brise glace anti remplacement.

Férus de complexité gogoles, nos amis aériens voient inévitablement dans le discours zemmourien, un renversement d’alliance qui coïncide avec l’agenda du Grantisraël, et … peut être celui du calendrier des pompiers.
Abracadabra, le lapin est devenu une giraffe. Tadin !!

Bon. Comme lors de la fin de l’enfance, il nous faut maintenant rompre avec les amis imaginaires. Esspikation :

L’article d’heuhéhaire sur la convention de la droite est une excellente prose digne de ce qu’ils leur reste à faire dans le milieu de la chiassidence : Montrer la stupidité et l’inutilité des analyses qu’ils ont produites depuis 15 ans.

Souvenez vous :

En 2017 juste avant le débat le Pen / macron, la rédaction heuhéhaire, bonnet en tête, validait “l’analyse” d’Adriano Segatori, ce génie qui pariait que Macron allait sortit de ses gonds et perdre ses nerfs, si son adversaire le provoquait agressivement et mettait en péril son narcissisme malveillant.

Dois je vous rappeler la valeur tactique de cette analyse ? Qui a perdu ses nerfs et qui a tenu les siens selon vous ? Heuhéhaire s’est intégralement planté sur un enjeux crucial sans jamais en prendre acte, ni s’en excuser.

En 2010, Bonnet vire Marc Georges d’heuhéhaire pour avoir voulu commémorer la vie et l’oeuvre de François Duprat. Problème, alain bonnet a déjà plusieur fois exprimé son admiration pour Duprat. Personne ne l’a jamais relevé. Ca vous donne une impression de cohérence et de fiabilité humaine ? Tant mieux, moi pas.

Lorsque le concept de Grand Remplacement, forgé par Renaud Camus, est devenu incontournable, alain bonnet malade de jalousie déclare dans une video que chacun devrait revoir : “D’abord on en est pas là” …
Vous réalisez le niveau d’anti lucidité du bonhomme et les conséquences que ça implique sur les jeunes esprits qui le croient ?

“D’abord on en est pas là” … Ca, ça s’appelle ne rien comprendre à l’empire.
A Bayonne comme dans le marais, il y a un micro climat ethnique apparemment. Le mec vous fourgue de l’analyse economico esoterico historique, quand le tsunami démographique frappe à la porte.

Mais quelques temps après il réalisa qu’il fallait donner des gages de lucidité et déclara dans une autre vidéo, qu’il s’amusait parfois à “compter le blanc” aux abords du théâtre de la main d’or. Signe que finalement … on en était là.

En 2007 le même alain bonnet écrivait “On ne dira jamais assez à quel point la maghrébisation, l’africanisation, la tiers-mondisation de la France ont fait baisser vertigineusement le niveau de civisme et de civilité de la population française.”

Pour ceux qui ont du mal à saisir, cette phrase ne peut émaner que de la pensée d’un homme qui en a lui aussi plein le cul des orcs de saroumane. Et pas pour des raisons économiques ou liées à la pression à la baisse sur les salaires, comme il le prétendra plus tard.

Relisez bien les mots “maghrébisation”, “africanisation”, “tiers mondisation”, “baisser vertigineusement”.

Vertigineux.

Vous avez déjà vu des trucs vertigineux ?
Un précipice, un gouffre, un puit sans fond, les pathologies d’un mec qui change de discours en fonction de ses intérêts …

Aussitôt après, il n’aura de cesse de fournir des explications sociologico geopolitiques, pour dédouaner ces mêmes maghrébins de toutes responsabilité. A votre avis ça siginifie quoi ?
A un moment donné il faut se poser la question des aptitudes intellectuelles du public d’un tel manipulateur.

Par ailleurs, qui cet homme a t il réconcilié en 15 ans d’exercice de son mandat d’influenceur ?
A t il porté le moindre coup au “sionisme”, quelle qu’en soit la définition qu’on en donne, en 15 ans de dénonciations inlassable ?

A ceux qui reprochent à l’Alt right Francophone de ne pas dénoncer le siounisme par défaut de courage, vous qui êtes persuadés que c’est LA chose à faire, avez vous déjà obtenu le moindre effet, le moindre résultat sur votre cible ces 15 dernières années ? Dites nous sincèrement, parce que là l’heure du bilan a largement sonné.

Dans cet article, heuhéhaire vous refourgue cette vieille came théorique, coupée à la bouse de dromadaire, selon laquelle les “sionistes” seraient la côse originelle de l’immigration, dont Eric Zemmour n’ose évoquer que les conséquences.

C’EST ENTIEREMENT FAUX.

La cause réelle de l’immigration est visible sur le site de l’ISESCO, que l’excellent Alain Wagner a révélé dans ses nombreuses videos :

C’est par un contrat signé entre la France et les pays de l’OPEP, que des grands patrons BELGES et FRANCAIS uniquement, ont mis notre pays dans une situation de vassalisation migratoire vis à vis des pays exportateurs de pétrole. C’est LA que tout a commencé.

Les sionistes ne se trouvent pas à l’étage des causes de ce problème mortel.

C’est con pour tout ces guignols, champion du monde du sarcasme arrogant, persuadés d’avoir eu un rendez vous personnel avec la lumière de la vérité : Ils n’ont pas su identifier que ce sont les boomers cosmopolites communautaires, juifs ou pas, qui se sont engouffrés dans la brèche créée par cette situation.

C’est nous et notre ligne idéologique qui avont identifiés la nature du dispositif dans lequel nous nous trouvons, et avons désigné les boomers dégueulasses comme acteurs et complices principaux. Pendant qu’heuhéhaire démontre toute son inaptitude à démêler le vrai du vraisemblable, sur un ton sentencieux et sûr de lui, que très peu ose contester.

Ce très peu correspond précisément à la quantité disponible de courage et de lucidité que nous travaillons à diffuser, dans ce pays de déglingos soumis par avance.

Toutes leurs analyses sont fausses d’un bout à l’autre. Alain bonnet et sa clique vous ont menés dans le mur de leur vanité analytique, et vous vous êtes laissés fasciner par la densité des références livresques qu’ils invoquaient et des liens ésotérico historiques, qu’ils vous jetaient à la face.
Vous avez été pierrehilarisés en masse en offrant votre consentement intellectuel, comme le fait le peuple français actuellement, si facile à berner, si impossible à détromper. Vous n’êtes pas les insondables esprits supérieurs que vous croyez être, vous avez été aussi bêtes que les foules de benêts qui votent macron parskilébo. Et sorâl parskiléviril. Enfin, pas tout les soirs …

De même, ils nous expliquent depuis tout ce temps, l’immense différence entre anti sionisme et anti juifisme, arguant que leur ligne et leur sensibilité ne sont nullement antisémites.

Alain bonnet pourtant ne cesse pas d’employer l’expression “On retrouve toujours les mêmes”, lorsqu’il veut désigner les juifs qui ourdissent toujours selon lui, un coup fourré dans l’histoire. Mais alors alain, si “on retrouve toujours les mêmes” derrière les coups fourrés comme tu dis, c’est donc qu’il faudrait essentialiser ces gens là … C’est donc qu’il faudrait aller jusqu’au racisme si on prolonge le propos que tu n’oses pas finir ?

Ah oui mais tu ne peux pas alain, c’est vrai. Car il faut que tu conclues sur une ligne de con de gauche. Un Naulleau sans cheveux quoi. Compatible avec l’anti racisme dont tu n’as pas du tout saisi l’essence profonde en réalité.

En fait c’est simple : tu as accepté le contrat cadre alain. Celui qui conditionne la fin du match, quelle que soient la quantité d’air brassé entre temps.

Un faux bagarreur jusque dans le combat politique, qui a accepté le médicament le plus castrateur, de tout le paquet fourni par l’hopital de la ripoublique. C’est même pour ça que tu es si hystérique sur tout le reste. Tu as sagement gobé l’essentiel.

Je ne sais pas vous, mais j’ai l’impression tenace qu’à heuhéhaire ils ne peuvent en réalité … comment dire … tout simplement pas saquer les feujs sans pouvoir l’avouer, parce qu’ils les perçoivent d’un point de vue moral plutôt que pragamatique.

Comme si ils leur attribuaient des tendances de fond vicieuses par nature, ou par structure, tout en voulant condamner ceux qui font des constats similaires sur les afro descendants. Leur complexe de supériorité inconscient étant le même que celui des torquemada de l’anti racisme.

Et en réalité, ils semblent jalouser chez ces mêmes juifs nationalistes quelque chose qu’ils s’interdisent à eux même et qui les fait fantasmer : Le droit à ne pas aimer qui l’ont veut. Le droit à ne pas être universaliste, comme un con de moraliste. Le droit à être le contraire d’un anti raciste cuck.

En cela ils sont strictement à égalité avec certaines institutions françaises, qui veulent que le mâle blanc et seulement lui, soit terrifié à l’idée d’exprimer un sentiment négatif à l’égard des communautés qui nous assaillent et nous haïssent.

Cette attitude de gamin rageur, qui décrit son fiel en d’interminables lettres aussi pompeuses que vaines, est leur passion adolescente devenue grabataire.

Tout ça n’a servi à rien.

15 ans de dénonciation du “siounisme” n’ont strictement rien donné. Parceque le sionisme n’est pas la cause.

Et comme l’orgueil intellectuel et le fric qu’ils engrangent en dealant leur came à des monomaniaques embués les condamne à ne jamais avouer leur erreur totale, ils sortent une modulation aberrante du concept de sionisme :

Une sorte d’Austin mini mais version maxi 4 X 4, un auto bus volant, un écureuil sous marin, un métro sans rail :

Le national sionisme.

Non, Eric Zemmour ne provoque pas, ni n’appelle pas la guerre civile raciale. Elle est le fruit naturel et constant sur terre, de l’imbécilité des hommes et des femmes qui n’ont aucune conscience que les différents visages de l’humanité n’existent que dans un paradigme d’affrontement. Dont les races humaines sont l’un des principaux ferment. C’est leur volonté de farandole raciale mondiale qui nous condamne à la guerre. Pas la lucidité des hommes debout.

OUI, tout semblent indiquer que les humains sont en compétition inconsciente pour la représentation de l’humanité.
Seuls les esprits pénétrants mais humbles le comprennent.

Le grand coupable de cette confusion sordide et lassante est l’attachement à des foutaises idéologiques et l’incapacité au pragmatisme. Pas le sionisme.

Le fait de voir venir un antagonisme de forte intensité et de prévenir les gens s’appelle “exercer un rôle de vigie”, mais n’attire pas l’événement redouté. C’est la pensée magique qui le prétend. Heuhéhaire aussi.

Si vous êtes fan de ces conneries selon lesquelles on attire des événements simplement par la pensée, il y a des tas de gens sur youtube qui vous fourgueront leurs divagations sur ce thème : Jenna Blossom par exemple, en est une version plus charmante et avec des cheveux.

Le fait que certains juifs influants sentent venir un vent mauvais ne doit pas être surinterprêté comme une forme de manipulation cryptée, derrière laquelle israël ou ses défenseurs ourdissent une récupération en 666 étapes.

Quelques juifs sont moins cons que beaucoup d’autres, ils voient ce que leurs yeux leurs montrent, sans cesser d’être les membres d’une communauté et c’est tout.

Plein le cul de ces marchands du temps qui nous vendent leurs maladie mentales et leur cécités aux prix de nos vies !

Nous n’avons plus le temps. Intégrez votre communauté d’appartenance naturelle et divorcez de tout ce qui ne vous défend pas fondamentalement.