L’Amicale des Jeunes du Refuge, une association militante LGBT d’entraide, de solidarité et de lutte contre l’homophobie, a dénoncé les discours de l’imam Mahdy Ibn Salah sur l’homosexualité. En effet, le musulman prétend que l’homosexualité est une maladie qui se guérit, et souhaite soigner ses frères musulmans.

Il parcourt la France pour y donner des séminaires afin de donner les outils pour dés-homosexualiser ses coreligionnaires. Un de ses conseils ? Se forcer à coucher avec une femme pour revenir sur le droit chemin. Il explique en vidéo : « Des homosexuels ont réussi à guérir de cette maladie là, donc ce n’est pas une fatalité. C’est un défaut, une pulsion, ça peut disparaître. » « Quand quelqu’un aspire à obtenir un orgasme par les pieds, par la sodomie ou bien par l’homosexualité etc. etc. etc. il copule avec son démon. »

On ignore s’il arrive réellement à “guérir” des musulmans homosexuels entre deux apologies de Daesh, mais ce qui est sûr, c’est qu’il a du travail à faire dans cette communauté.