Cracher sur les blancs est devenu une mode chez les non-blancs patriotes.