Le leader du parti “Islam” en Belgique a déclaré dans une interview à la télévision que la Belgique aurait bientôt une majorité musulmane. Son parti islamique veut introduire la loi de la charia et créer un État islamique en Belgique.

Redouane Ahrouch, qui est le fondateur et le leader du parti, a assisté mardi à un débat sur la télévision nationale belge. Dans le programme VRT «De Afspraak», il a annoncé que son parti s’étendrait de Bruxelles à d’autres grandes villes comme Anvers et Gand.

Ahrouch pense que la population changeante de la Belgique augmentera les chances de son parti pro-charia : “Dans 12 ans, la Belgique sera à majorité musulmane”. Il ajoute qu’il y aura alors deux groupes qui pourront diriger le pays : “Extrémistes ou démocrates comme nous”.

Au cours du débat télévisé, le dirigeant du parti islamiste a refusé de regarder ou de serrer la main à la secrétaire d’Etat à l’Egalité des Chances Zuhal Demir, car elle est une femme. Ahrouch a dit plus tôt, qu’il veut séparer les hommes et les femmes dans les transports publics pour prévenir les agressions sexuelles.

Il y a 15 ans, Ahrouch a été condamné pour avoir menacé et blessé sa femme. Cela l’a rendue inapte au travail.

Source