Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a décidé, par un arrêté du 25 juillet, « d’accroître le montant de l’allocation forfaitaire majorée d’aide au retour pour les ressortissants des États tiers à l’Union Européenne soumis à visa ». Cette allocation est portée de 1 000 à 2 500 €. De telles mesures incitatives avaient déjà été prises par le passé, notamment dans les années 2000, lorsque Nicolas Sarkozy était ministre de l’Intérieur. Les candidats doivent prendre contact avec l’antenne de l’OFII (Office français de l’intégration et de l’immigration) de Calais avant le 31 décembre.

La Voix du Nord