Trolling ou gauchisme mental ?

La série Le Seigneur des Anneaux a été qualifiée de  » raciste  » par un auteur de science-fiction qui prétend que les orcs sont discriminés et décrits comme étant inférieurs.

L’auteur américain Andy Duncan a déclaré que l’écrivain britannique JRR Tolkien dépeignait les créatures maléfiques telles que les orcs comme « pires que les autres » et que cela avait « de terribles conséquences pour la société ».

La critique est faite bien que Tolkien soit connu comme un critique féroce du racisme, en particulier du régime nazi en Allemagne dans les années 1930 et 1940.

Dans ces romans, les orcs sont des créatures laides et cannibales qui ont soif de meurtre et sont utilisées comme soldats par leur méchant « seigneur noir » Sauron.

Duncan s’est exercé à une parodie de l’univers de la Terre du Milieu de Tolkien appelée Le Sénateur Bilbo, au sujet d’un politicien Hobbit de droite qui s’oppose à l’immigration des orcs dans la Comté.

Parlant de cette histoire au podcast, il a ajouté :  » Je peux facilement imaginer que beaucoup de ces gens suivant les ordres du seigneur des ténèbres le faisaient par simple instinct de conservation etc…

« Beaucoup de ces créatures qui ont été élevées hors de la Terre du Milieu n’avaient pas beaucoup de choix de vie. Je suis en capacité de percevoir ce très complexe tableau politique. »

Duncan a également comparé la description des orcs aux réfugiés d’aujourd’hui et a semblé critiquer le président Donald Trump sur la situation à la frontière mexicaine.

Tolkien avait déjà été critiqué pour racisme par des universitaires, dont le Dr Stephen Shapiro, alors professeur d’études culturelles à l’Université de Warwick, en 2003.

Il avait écrit : « En termes simples, les gentils de Tolkien sont blancs et les méchants sont noirs, aux yeux bridés, peu attirants, inarticulés, et sont une horde psychologiquement sous-développée »  (…)

Source : Daily Mail