Note de Joffrey M : Soyons fiers de nos ancêtres, qui nous ont transmis ces commandements. Quelle autre civilisation que la nôtre, en a produit d’aussi honorables ? Cela ressemble à de l’heroïc-fantasy, et pourtant mes frères, ce fût bien réel.

Sans doute, les chevaliers ne suivirent pas tous ces commandements d’élite, mais le fait que ce texte existe est en soi, une preuve de la grandeur et de la supériorité morale de notre civilisation sur toutes les autres. A moins qu’il n’existe l’équivalent de ces commandements dans le monde arabe, ou le monde africain ? J’en doute. Peut-être dans le code des samouraïs, ça, oui, à la rigueur.

Auteur : La chevalerie française (Merci à Benjamin A de nous l’avoir proposé) (Source).

 

Le chevalier doit respecter un code de conduite fondé sur les fameuses « valeurs chevaleresques » :

– Loyauté.
– Courage.
– Courtoisie.
– Sagesse.
– Honneur.
– Justice.
– Fierté.
– Foi.
– Humilité.

Le chevalier doit également :

– Obéissance à son seigneur.
– Respect en la parole donnée.

 

Au temps des croisades, le code est composé de dix commandements :

1. Tu croiras à tout ce qu’enseigne l’Eglise et observeras tous ses commandements.

2. Tu protégeras l’Eglise.

3. Tu auras respect de toutes les faiblesses et tu t’en constitueras le défenseur.

4. Tu aimeras le pays où tu es né.

5. Tu ne reculeras pas devant l’ennemi.

6. Tu feras aux Infidèles une guerre sans trêve et sans merci.

7. Tu t’acquitteras exactement de tes devoirs féodaux, s’ils ne sont pas contraires à la loi de Dieu.

8. Tu ne mentiras point et seras fidèle à la parole donnée.

9. Tu seras libéral et feras largesse à tous.

10. Tu seras partout et toujours, le champion du Droit et du Bien contre l’Injustice et le Mal.

 

 

Laisser un commentaire