Le développeur français DotEmu vient d’annoncer le retour d’une licence qui a marqué tous ceux qui avaient une Megadrive dans les années 90 avec la sortie de Streets of Rage 4. Cela fait quasiment un quart de siècle depuis le dernier épisode, Streets of Rage 3, sorti en 1994.

Ce n’était pas un jeu de baston comme les autres : les 3 premiers épisodes mettaient en scène un véritable génocide de racailles par des policiers en civil. On pouvait tabasser des punks à chien, des clowns, des basanés, des obèses, des putes et leurs mac… et ainsi nettoyer la crasse de la ville malade en suivant la trace des bas-fonds jusqu’aux résidences de mafieux.

Il ne manquait que les séances de parachutisme sans parachute avec des communistes largués par hélicoptères pour compléter la liste des assainissements urbains.

Espérons que l’ambiance glauquissime sera retranscrite malgré l’effet cartoonisé, et que la diversité sera revue à la hausse parmi la racaille du jeu, pour mieux coller avec la réalité raciale de nos grandes villes.

 

Info pour les fans : il existe un « Streets of rage remake » sur internet, même s’il est assez dur à trouver depuis peu (réclamation de droits d’auteur par l’éditeur). Un remake gratuit par des fans avec une bonne trentaine de mods, et de nouveaux personnages jouables (Shiva, etc). Jouable sur PC.