Un texte de Ludovic Lefebvre

 

J’ai suivi l’affaire Dario, les vidéos et autres publications en rapport. J’attendais la sienne. La bonne attitude, me semble-t-il, aurait été de reconnaître sa part de responsabilité et de faire amende honorable, surtout pris la main dans le pot de confiture.
Il y eut, au contraire, une volonté de bravade envers les deux intéressés, à savoir Kroc Blanc et Daniel Conversano et des insultes contre Kévin.

Pour Kroc Blanc, ce sera bref, je ne le connais pas, juste la personne publique. Il est légitime que cet homme ait choisi de préserver sa famille, sa vie privée. Il faut respecter et préserver cela. C’est bien Dario qui a voulu connaître son identité, pourquoi d’ailleurs ?

Pour Daniel Conversano, puisque Dario s’est servi de moi comme caution morale pour tenter de justifier son absence de désir de guet-apens, je vais étailler plus longuement. Willem grand et seul coupable, c’est complètement faux. Dario m’avait demandé en septembre 2017 de tendre un piège à Daniel en lui donnant un rendez-vous pour lui tomber dessus au nom de la blessure faite à Kévin, je l’ai envoyé se faire foutre.

Ce soir là, j’ai téléphoné à Daniel Conversano pour lui demander de ne plus afficher les dates de ses venues à Paris, car Dario voulait lui tendre une embuscade. J’espère qu’il attestera mes dires [NOTE de Daniel : Je le confirme]

Depuis des mois, Dario disait vouloir prendre la place de Conversano

Je sais ce que c’est de se faire une place, je ne comprends toujours pas ce qu’est prendre la place d’autrui.

Pourquoi me suis-je éloigné de Dario il y a quelques semaines ? Parce qu’un de mes amis m’a téléphoné un soir pour me dire que Dario au cours d’une soirée avait rigolé en faisant écouter un enregistrement audio où il agressait Kévin Licata. Ce fut l’écoeurement de trop en ce qui me concerne.

Les dossiers, les enregistrements, le chantage possible qui peut en résulter, les coups tordus, tout cela doit cesser, ça nous détruit littéralement.

L’intention démasquée vis-à-vis de Kroc Blanc et Daniel Conversano est puante, la justification de Dario en mettant le paquet sur les autres l’est tout autant.

J’ai, peut-être, été enregistré aussi, il est possible qu’il y ait des photos où je ne suis pas beau, des dossiers préparés, des représailles, des confessions révélées, je m’en branle ! J’en ai marre de ces dégueulasseries, les conséquences vont inévitablement devenir très, très préjudiciables si ça continue. Il faut vraiment que ça s’arrête là, on patauge au milieu de la merde dans l’eau des chiottes, le nationalisme n’est pas ça.

Ludovic Lefebvre