« Les immigrés font les boulots que les Français ne veulent pas faire » : une affirmation démentie par les chiffres du recensement de l’Insee. Voir le thread qui suit.

Taux de chômage par nationalité : Français de naissance 7.3% , Français par naturalisation 11.3%, Algériens 18.4%, Marocains 17.5%, Tunisiens 21.4%, Autres Nationalités d’Afrique 21.7%, Turcs 17%.

Question : si les Étrangers extra-européens faisaient les jobs que nous ne voulons pas faire alors comment se fait-il que leur taux de chômage soit aussi considérable ?

Réponse : beaucoup d’entre eux ne veulent pas non plus faire les « sales boulots ».

Maintenant voici le taux de chômage des nationalités de l’UE présentes en France tjrs selon le recensement de l’INSEE : Portugais 7.4% – Italiens 7.6% – Espagnols 8.5% – Autres UE 9.3%. Chiffres raisonnables qui montrent leur relativement bonne intégration.

J’en finis avec ce coup de grâce pour ceux qui nous expliquent que « la France a besoin de migrants »: selon les chiffres du recensement de l’INSEE la France compte 397.219 chômeurs étrangers extra-européens dont une écrasante majorité d’Africains. Pour tous les Européens : 136.080 !