Et si les cancers pouvaient être traités par une simple stimulation de notre système immunitaire? L’idée semble trop belle. Pourtant, l’équipe du Dr Claude Perreault, chercheur à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal, professeur à la Faculté de médecine de l’UdeM et hématologue à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, travaille très sérieusement à ce projet. Et ses découvertes sont impressionnantes… D’ici 10 ans, un vaccin universel pourrait nous immuniser contre la plupart des cancers !

nouvelles.umontreal / MCP

Une équipe de chercheurs de l’université de Cardiff publie une étude étonnante dans la revue Nature Immunology. Ils sont les premiers à décrire un type de cellule T, un leucocyte qui joue un rôle important dans la réponse immunitaire, circulant dans le sang et qui, avec son récepteur spécifique, est capable de reconnaître et tuer naturellement un large éventail de cellules cancéreuses. Les cancers concernés sont ceux des poumons, de la peau, du sang, du côlon, du sein, des os, de la prostate, des ovaires, des reins et du col de l’utérus.

Heidi.news