Par simple curiosité ou pour répondre à des questionnements identitaires, des millions d’Américains sont partis à la recherche des origines de leurs ancêtres à l’aide de tests génétiques vendus en ligne qui, selon plusieurs experts, risquent de renforcer une lecture raciale de la société. (…)

Timothy Caulfield, spécialiste de droit de la santé à l’université d’Alberta au Canada, estime que les sociétés de généalogie « vendent un message marketing aux accents racistes ».

« Ces services vendent l’idée que les différences biologiques ont un sens, qu’à un niveau fondamental, votre biologie définit ce que vous êtes », dit-il à l’AFP.

Source : information.tv5monde.com