Les trois nigérians qui s’étaient rendus coupables de vol avec violence contre une femme vénitienne de 43 ans, non-entendante, dans le passage sous-terrain ferroviaire de la Via Dante à Mestre, ont tous été appréhendés et arrêtés.

Dans la matinée la dame s’est rendu dans les bureaux de la Police Ferroviaire, près de la gare de Mestre pour signaler l’agression. Deux hommes nigérians l’avaient d’abord aidé avant de lui soustraire son téléphone portable des mains, changeant alors soudainement de direction. Ils ne furent pas sensibles aux supplications de la victime qui priait les deux hommes de lui restituer son téléphone, unique moyen de communication vu sa condition de non-entendante. Pour toute réponse les deux hommes ont commencé à la traîner jusqu’à la faire tomber à terre pour alors lui arracher son porte-monnaie, ils l’ont frappée de coups de pied et poing pour enfin s’éloigner vers un troisième homme, avec lequel ils discutaient précédemment, qui a assisté à toute la scène en ricanant. (…)
Les trois hommes ont été identifiés: B.J., G.J, e G.R. tous nigérians, respectivement de 20, 25 et 23 ans. (…)

Source : Secolo d’Italia traduction fdesouche




Soutenez-nous par un don :




Faire un don mensuel :