Interdiction du patrimoine blanc. Le gouvernement Ă©tudie actuellement la possibilitĂ© d’interdire l’utilisation de runes nordiques. Selon certaines sources, le ministre Morgan Johansson de la justice (S) est Ă  l’origine de l’initiative. Dans la communautĂ© Asa, qui organise des troupes et des personnes s’intĂ©ressant au patrimoine culturel nordique, l’indignation suscite un vif intĂ©rĂȘt pour ce que l’on pense ĂȘtre une restriction, entre autres choses, Ă  la libertĂ© de religion. Une collection de noms a Ă©tĂ© commencĂ©e et vendredi, une manifestation est organisĂ©e devant le Parlement pour protester contre la proposition.

Achetez des symboles viking avant que ça ne devienne interdit planĂ©tairement 😅

L’enquĂȘte se dĂ©roulerait dans le contexte selon lequel les nĂ©o-nazis en SuĂšde utilisent la rune tyr comme symbole.

On pense toutefois qu’il n’est pas raisonnable de rĂ©gler ce problĂšme en interdisant toute une langue Ă©crite et que cela restreint Ă©galement la libertĂ© de religion garantie par la Constitution et par la Convention. On souligne que lorsque les dirigeants ajoutent Ă  l’écriture runique des significations autres que les vraies, ils font les mĂȘmes erreurs que les nazis.

« Notre position est que les prĂ©jugĂ©s et l’incomprĂ©hension mieux guĂ©ries avec les connaissances et les faits! Il ne suffit pas d’essayer de remplacer la signification de nos symboles par leurs propres prĂ©jugĂ©s ou leur propre signification politique. Leur interdire reviendrait Ă  interdire une partie de notre histoire, de notre culture et de nos croyances – ainsi que notre droit de les exprimer en raison d’interprĂ©tations politiques qui n’appartiennent pas Ă  la sphĂšre Asa !

“Ce que le jour politique a actif ne doit en aucun cas dĂ©truire les expressions d’une religion et d’une culture aussi anciennes que les premiĂšres impressions des premiers colons dans la rĂ©gion du Nord “, Ă©crit la communautĂ© Asa sur son site internet.

Selon la proposition du gouvernement, les symboles et les bijoux scandinaves antiques peuvent Ă©galement ĂȘtre interdits en tant qu’incitation Ă  la haine raciale. Cela concerne, entre autres, le marteau de torse Mjöllnir, le nƓud Ă©lectoral du nƓud d’Odin et Vegvisir.

La sociĂ©tĂ© Asa Society, en signe de protestation contre les projets du gouvernement, a lancĂ© un projet appelĂ© “Runkampen” sous le slogan “Ne touchez pas Ă  nos runes”. Une collection de noms a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e avec prĂšs de 6 000 signatures au moment de la rĂ©daction.

Le vendredi 24 mai, entre 14h00 et 16h00, une manifestation est Ă©galement organisĂ©e Ă  Slottsbacken, Ă  l’occasion de laquelle la collection de noms doit ĂȘtre soumise au gouvernement. De lĂ , vous pourrez ensuite vous entraĂźner Ă  Mynttorget.

L’intĂ©rĂȘt pour le vieux norrois a fortement augmentĂ© ces derniers temps, y compris Ă  l’international, notamment dans les sĂ©ries tĂ©lĂ©visĂ©es Vikings, The Last Kingdom et Game of Thrones.

Quiconque veut signer la pĂ©tition pour la protection du patrimoine culturel vieux-nordique et le droit d’exercer sa religion peut le faire ICI.

Toute personne qui souhaite participer Ă  la manifestation de vendredi Ă  Stockholm trouveront plus d’informations sur l’Ă©vĂ©nement ICI.

Source : samnytt.se