C’est l’histoire d’une cuisinière de Provence qui décide de ressusciter les recettes de la cuisine romaine antique. Canard aux pruneaux, sauce Alexandrine, galettes d’orge, fromage frais au miel… On vous offre une leçon de latin culinaire.

Mireille Chérubini se passionne pour la gastronomie romaine, elle a fait ses débuts sur le site de Glanum à Saint-Rémy de Provence, puis a développé des partenariats avec les musées et les sites historiques.

Elle nous fait découvrir les saveurs et les secrets de la gastronomie romaine antique, voici sa passion et le métier qu’elle s’est inventé !

Glanum, le Site archĂ©ologique de Saint-RĂ©my de Provence l’a inspirĂ©e :  c’est Ă  ses dĂ©buts dans la petite buvette du site, en 1991, que lui vient l’idĂ©e de s’intĂ©resser aux goĂ»ts et pratiques culinaires de l’époque.  Et la petite buvette devient la Taberna Romana, un restaurant atypique de saveurs antiques qui a Ă©tonnĂ© les visiteurs de Glanum jusqu’en 2012.

DĂ©sormais Mireille dĂ©veloppe un service traiteur pour des apĂ©ritifs,  repas de groupes, fĂŞtes romaines…

Elle anime des ateliers pédagogiques pour les scolaires, très appréciés par les professeurs de latin.

Son livre Latin de cuisine est le fruit d’années de recherches et d’une amicale collaboration avec les archéologues d’Arles.

Lire l’article en entier sur franceinter.fr