De nombreuses personnes cherchent la musique que le terroriste blanc Brenton Tarrant a diffusée pendant qu’il éliminait méthodiquement les musulmans désarmés de la mosqué, en filmant la scène à la première personne. La voici !

The British Grenadiers est une chanson de marche des unités de grenadiers de l’armée britannique dont la mélodie date du XVIIe siècle.

La première version de la chanson telle que nous la connaissons aujourd’hui remonte à 1706 quand il a été publiée sous le nom The Granadeer’s March.

Cette musique de marche guerrière a inspiré et poussé d’innombrables fantassins anglais à braver les salves et la mitraille dans les terribles guerres civiles européennes qu’on été les conflits entre nations blanches au XVIIIe et XIXe siècles.

C’est un rythme qui évoque un rubicon franchi, sans possibilité de retour en arrière.

Que le nationaliste blanc Brenton Tarrant l’utilise lors du massacre des mosquées de Christchurch montre peut-être son intention de signaler que les guerres entre blancs sont finies, et que désormais l’énergie de l’anglo-saxon qui brave la mort ne sera plus utilisée pour tuer son frère français.