Une vidéo du parti Alternative for Sweden (AfS) a été censurée par YouTube pour “discours de haine”. Youtube a même menacé de supprimer l’intégralité du compte, rapporte le quotidien suédois Fria Tider.

C’est lundi soir que le chef du parti de l’AfS, Gustav Kasselstrand, a publié une vidéo de l’attaque terroriste islamiste du week-end à Paris, où une personne a été tuée et plusieurs autres blessées.

Kasselstrand a déclaré, entre autres choses, qu’il veut expulser tous les 2.000 islamistes. En quelques heures, le film a reçu des milliers de vues. Mais maintenant YouTube a retiré la vidéo, l’appelant “discours de haine”.

“Je vois la censure de YouTube et les allégations de discours de haine comme un “label de qualité” pur de mon message. Néanmoins, il est problématique que, en tant que chef de parti pour un parti en pleine montée en Suède, je ne puisse pas exprimer mes opinions sur les médias sociaux » explique Gustav Kasselstrand à propos de la vidéo supprimée.

Kasselstrand poursuit :

“Le monopole des géants des médias sociaux donne aux entreprises privées le contrôle de la liberté d’expression dans les médias sociaux.”

Ce n’est pas la première fois que Kasselstrand est censuré. Même son podcast “La grenouille cuite” a été fermé l’année dernière de Soundcloud pour des motifs arbitraires, dit-il.

Source