La mère de famille a eu le cou coupé. Quand la police arrive sur les lieux, l’un des malfaiteurs a égorgé le père avec un couteau. Les données indiquent que l’un des assassinés était témoin d’un autre meurtre. « Ils ont ri quand ils sont arrivés au poste de police », explique une source policière.

Juste une heure après le double meurtre, 4 personnes ont été arrêtées. 2 sont des jeunes hommes, âgés de 20 et 21 ans. Les 2 autres sont des garçons de 15 et 16 ans respectivement.

Quand les garçons ont Ă©tĂ© amenĂ©s Ă  la police, ils n’ont montrĂ© aucune repentance ou comprĂ©hension de ce qui s’Ă©tait passĂ©

« Ils étaient très contrariés quand ils sont entrés. Ils se sont assis et ont ri et ont été très agressifs. Ca retourne l’estomac de savoir qu’ils seront de nouveau dans la rue dans un maximum de deux ans.

“Tous ont des noms hors de l’ordinaire. Je sais que l’un est Africain. Je pense que le reste a une origine au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord” a dĂ©clarĂ© la source.

Source : nyheteridag.se

Laisser un commentaire