Puisque les idées n’atteignent pas les bobos, montrez leur les images. Demandez-leur combien ils comptent de femmes et d’enfants dans cette vidéo, quelle est la moyenne d’âge estimée et l’origine des « réfugiés » (je ne me souviens pas que les syriens fuyant la guerre étaient si mats de peau…)
Demandez-leur enfin, puisqu’ils sont si solidaires, s’ils sont prêts à accueillir CES migrants là en face de chez eux, et non ceux qui peuplent leurs fantasmes. (source : Faro TV/Bvoltaire)