Dans un coup de gueule en faveur des clandestins de la jungle de Calais, Lily Allen a osé faire un lien entre le sort des Juifs sous les nazis et le transport en bus des migrants vers des centres d’accueil dans toute la France. Un homme du peuple lui a fait comprendre ce qu’il pensait de cette trahison. Bravo les Anglais !

En Français : Je viens juste d’essayer de prendre le taxi avec mes enfants. Le chauffeur m’a regardé et a dit « trouve-toi un immigré pour te conduire, stupide pouffiasse »

En Français : Ayant vécu une vie entière de privilège, cette intéraction m’a donné un petit aperçu de comment on se sent lorsqu’on est discriminé.

Comme quoi, on ne guérit pas si facilement de sa culpabilité d’être blanche et dominante. Mais ça a quand même dû lui faire du bien, non ?

Yann Merkado