Un code retrouvé sur des dalles de granit en Suède et datant d’approximativement l’an 800.

Le texte crypté fait référence à l’empereur Théodoric le Grand, le roi des Ostrogoths et dirigeant du ‘Royaume Ostrogothique d’Italie indépendant’ entre 493 et ​​526. Les dalles devaient forcément lui être postérieures.

Bien que les dessins dans la roche pourraient faire penser à de simples gribouillis ou à des décorations dénuées de sens, une équipe de chercheurs, dirigée par le professeur Per Holmberg de l’Université de Göteborg, y a vu un code et a tenté d’en découvrir le sens. Dans un article publié par l’Université d’Uppsala, l’équipe explique comment elle a réussi à déchiffrer ledit code viking.

Combinant les découvertes de la sémiotique, de la philologie, de l’archéologie et de l’histoire de la religion, l’étude permet de comprendre le monument dans le contexte socioculturel et religieux du début de l’âge viking en Scandinavie. L’inscription consiste, selon l’interprétation proposée par les chercheurs et relayée par le Sun, en neuf questions énigmatiques (le mystère devient palpitant !).

Lire la suite sur rtbf.be