Le tournage aura lieu du 25 au 30 avril, avec comme dĂ©cor le village gaulois reconstituĂ© d’Esse. Un projet historique et cinĂ©matographique.

« Nous avons effectuĂ© de nombreuses recherches pour traiter ce sujet, explique en prĂ©ambule Thibaud Coiraud, directeur de production sur ce court-mĂ©trage. Il nous est apparu que le village des Gaulois d’Esse Ă©tait l’endroit le plus adaptĂ©. » Ce film, Force-NĂ©e ne durera qu’une quinzaine de minutes, mais se veut le plus professionnel possible. RĂ©alisĂ© par des Ă©tudiants de l’école de cinĂ©ma 3is Ă  Bordeaux, il fera appel Ă  des comĂ©diens professionnels, mais aussi Ă  des figurants, habitants des environs.

Créer un film du début à la fin

« Tout est parti de la volontĂ© du rĂ©alisateur, Louis Dubergey, d’aborder cette pĂ©riode de notre histoire », explique Thibaud Coiraud. En juin 2018, Louis Dubergey doit dĂ©finir dans le cadre de ses Ă©tudes un projet de court-mĂ©trage. « Un jury de professeurs est venu auditionner les diffĂ©rents rĂ©alisateurs de notre promotion, puis sĂ©lectionne les projets les plus prometteurs et surtout les plus faisables. Force-NĂ©e a Ă©tĂ© retenu car il a une identitĂ© visuelle forte. »

Lire la suite sur : Le Populaire