Le tournage aura lieu du 25 au 30 avril, avec comme décor le village gaulois reconstitué d’Esse. Un projet historique et cinématographique.

« Nous avons effectué de nombreuses recherches pour traiter ce sujet, explique en préambule Thibaud Coiraud, directeur de production sur ce court-métrage. Il nous est apparu que le village des Gaulois d’Esse était l’endroit le plus adapté. » Ce film, Force-Née ne durera qu’une quinzaine de minutes, mais se veut le plus professionnel possible. Réalisé par des étudiants de l’école de cinéma 3is à Bordeaux, il fera appel à des comédiens professionnels, mais aussi à des figurants, habitants des environs.

Créer un film du début à la fin

« Tout est parti de la volonté du réalisateur, Louis Dubergey, d’aborder cette période de notre histoire », explique Thibaud Coiraud. En juin 2018, Louis Dubergey doit définir dans le cadre de ses études un projet de court-métrage. « Un jury de professeurs est venu auditionner les différents réalisateurs de notre promotion, puis sélectionne les projets les plus prometteurs et surtout les plus faisables. Force-Née a été retenu car il a une identité visuelle forte. »

Lire la suite sur : Le Populaire