Espérons que les arts martiaux historiques européens se répandent enfin dans les films pour remplacer les ridicules chorégraphies de bretteurs neurasthéniques, de la même façon qu’après quelques décennies de cinéma à tirer à la hanche, les acteurs se sont enfin mis à viser avec les armes à feu.

Y.M.

Laisser un commentaire